Le point sur l’isolation des combles

Home \ Travaux maison \ Le point sur l’isolation des combles

Pour vivre tranquillement dans un habitat, il est très important de penser à isoler les combles. En effet, c’est l’une des meilleures solutions pour assurer le confort thermique et acoustique de la maison.
Il y a lieu de rappeler qu’on entend par « combles » les surfaces libres qui se situent entre le dernier étage d’un bâtiment et le toit. La plupart des particuliers décident de les aménager afin d’avoir une pièce supplémentaire, comme une chambre de plus ou une salle de séjour. Cependant, dans certains foyers, les combles sont vides et inhabités.
Quoi qu’il en soit, ces derniers constituent la partie de la maison qui engendrent le plus de perte thermique puisque leur déperdition de chaleur est évaluée à 30%. D’où l’intérêt d’isoler les combles.

Pourquoi isoler les combles de la maison ?

En termes simples, les principaux avantages de l’isolation des combles sont : la conservation de la chaleur en hiver, le maintien de la fraîcheur en été et l’amélioration de la performance énergétique globale de la maison.

Tout d’abord, concernant le confort thermique en hiver, il faut noter que les différentes techniques d’isolation des combles réduisent efficacement les variations de la température. Autrement dit, celles-ci permettent de maintenir une température constante à l’intérieur de la maison et aussi de diminuer la facture de chauffage.

En revanche, en été, les combles isolés ont pour fonction de bloquer l’air chaud qui traîne sous la couverture et renforce l’étanchéité de l’air.

Enfin, une maison avec des combles bien isolés peut avoir un meilleur classement sur l’étiquette énergétique du Diagnostic de Performance Énergétique. Ce qui est très avantageux pour ses propriétaires, car non seulement ils peuvent profiter de nombreuses aides financières, mais ils bénéficieront aussi d’un bon prix en cas de revente.

Les différents types d’isolants pour combles

Il existe de nombreux types d’isolants pour combles et de matériaux d’isolation. Dans un premier temps, il y a lieu de citer la laine minérale qui peut être une laine de verre ou une laine de roche.

Puis, il y a la laine végétale qui s’agit soit de coton, soit de chanvre, soit encore de laine. L’autre alternative également est la laine animale telle que celle du mouton ou des plumes. Pour aller plus loin, il est aussi possible d’opter pour l’isolation au polystyrène expansé ou PSE, pour le liège, pour la fibre de bois, pour la perlite ou encore pour les isolants minces.

Il est à préciser que chacun de ces isolants a ses propres points forts et ses propres points faibles, donc le choix dépend principalement des besoins et des préférences des utilisateurs.

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *