La marbrerie de Caunes en Minervois : histoire et actualités

Home \ Architecture \ La marbrerie de Caunes en Minervois : histoire et actualités

Exploitée depuis la Rome Antique, la carrière de Caunes-Minervois est à l’origine de nombreuses sculptures et édifices. Reconnaissable par sa couleur rose pâle pouvant tirer jusqu’au rouge sang, le marbre de Caunes en Minervois est chargé d’Histoire, de par son utilisation ancestrale et les techniques d’extraction qui ont évolué à travers les millénaires.

Unique, la carrière de marbre de Caunes en Minervois accueille chaque année des milliers de visiteurs venus du monde entier pour tenter de percer les secrets de ce matériau d’exception.

Un matériau à l’épreuve du temps

Très présent dans les édifices du Moyen-Âge ainsi que les maisons et les églises de cette même époque, le marbre de Caunes en Minervois dispose d’une renommée internationale incontestable. Ayant conquis l’Europe entière de par sa qualité et sa couleur singulière, ce marbre made in Minervois est un des matériaux nobles préférés des sculpteurs souhaitant allier l’art et la technique à une esthétique étonnante. Partiellement abandonnée durant le XVIIème siècle, la carrière de Caunes en Minervois et son marbre retrouvèrent leurs lettres de noblesse après qu’un sculpteur génois le remette au goût du jour.

Très prisé par les membres de la noblesses française, le marbre de Caunes en Minervois a particulièrement plu à Louis XIV qui le mit à l’honneur dans chacun des châteaux qu’il fit construire. Même la royauté italienne succomba à la beauté de ce marbre reconnaissable entre mille alors que la Péninsule était jusque là le pays même du marbre, on pense notamment au marbre de Carrera, faisant de cette pierre prestigieuse de Caunes en Minervois le seul minéral décoratif français exporté en Italie.

Une perle de l’architecture française

Les architectes du mouvement baroque l’adoptèrent rapidement et le marbre de Caunes en Minervois fût utilisé au sein même de la nef de la Basilique Saint-Pierre de Rome. Cependant, le monarque Louis XIV, tombé amoureux de ce minéral d’exception, décida de privatiser la carrière à l’usage exclusif du roi lors d’un édit établi en 1700. Uniquement exploité pour permettre la construction des palais royaux, le marbre de Caunes en Minervois est présent dans un des plus beaux châteaux de France : le Grand Trianon. Au centre même du parc du Château de Versailles bâti à l’initiative de Louis XIV, le Grand Trianon dispose d’une série de colonnes et de pilastres célèbres dans le monde entier pour leur marbre, l’Incarnat de Caunes en Minervois. Présent aussi dans les jardins de ce palais incroyable, le bosquet de la Colonnade est aussi intégralement réalisé avec ce marbre rose pâle d’une couleur douce reconnaissable.

D’ailleurs, une commande effectuée il y a 349 ans de ça sera livrée au Château de Versailles afin qu’elle soit finalement honorée. Certes, livrée avec près de 400 ans de retard, le marbre de Caunes en Minervois arrivera au château selon les moyens de transport de l’époque.

Joyau du Minervois, la carrière de Caunes en Minervois dispose d’une notoriété internationale car présent aussi dans le dôme des Invalides à Paris, les colonnes de l’Arc de Triomphe, l’Opéra Garnier ou encore la Mosquée-Cathédrale de Cordoue. Grâce à la noblesse de ce minéral d’exception et sa couleur remarquable, l’Incarnat contribue au rayonnement de cette terre de tradition qu’est le Pays cathare.

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *