Baisse des prix de l'immobilier de plus en plus importante selon les notaires

Home \ Actualité de l'immobilier \ Baisse des prix de l’immobilier de plus en plus importante selon les notaires
Prix des maisons anciennes

Un effet de la crise : la baisse des prix

Les notaires de France dans leur note de conjoncture du 13 avril 2015 constatent l’absence de transactions dans les petites villes rurales et dans le meilleur des cas une baisse continue des prix.
L’indice des Notaires-Insee, affiche ainsi pour 2014 une baisse de 2,4 % pour l’immobilier ancien.

Les prix de l’ancien se maintiennent dans quelques grandes villes de Province

Pour les appartements anciens, 3 villes tirent leur épingle du jeu entre octobre 2013 et octobre 2014, avec de véritables hausses des prix :

  1. Bordeaux : +1,3 %
  2. Strasbourg : +2,5 %
  3. Toulouse : +3,3 %

Par contre, d’autres grandes villes de Province sont emportées par la dévaluation comme Toulon ou Dijon.

Maison ancienne et résidence secondaire : c’est le moment d’acheter

Les acquéreurs font actuellement de belles affaires, cela pourrait être le bilan de cette étude. En effet, les prix ne cessent pas de baisser dans les villes de bord de mer ou de destination de vacances : maison de plage ou maison de campagne.

Les régions qui constituent les destinations traditionnelles pour les week-ends ou les vacances comme le Lubéron, le Gers, le Morvans, le Périgord ou la Normandie constatent un recul fort des prix voire un recul constant depuis 2008 comme pour la Creuse.

Principales baisses pour les maisons de campagnes :

  1. Normandie : baisse de 20 à 25%
  2. Perche : baisse de 20 à 25%
  3. Luberon : baisse de 10 %.

Appartement dans grand ensembleQue peut-on attendre des baisses des prix de l’immobilier ?

Avec une baisse pour les appartements anciens de 3.6% sur l’année et 2.3% pour les maisons anciennes en Province et 3.9% et 2.1% pour l’Ile de France, les acquéreurs font définitivement les prix dans un contexte relativement raisonnable. Ce qui laisse penser que nous ne sommes pas encore au bout de cette tendance de baisse pour l’immobilier ancien.

L’adéquation entre taux de crédit bas et prix adaptés au marché sera manifeste avec le retour des primo-acquéreurs. Les primo-acquéreurs sont véritablement l’indicateur de dynamique du marché.

 

RELATED POSTS

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *