Prix des loyers à Toulouse : liste des quartiers les moins chers

Home \ Actualité de l'immobilier \ Prix des loyers à Toulouse : liste des quartiers les moins chers
Prix des loyers par quartier

Prix des loyers

A Toulouse, avec les projets immobiliers qui fleurissent, les projets pour les nouveaux quartiers : la gare ou les Allées Jean Jaurès; l’immobilier se porte bien pour les bâtisseurs. Mais il devient de plus en plus difficile de se loger pour les revenus modestes.

Voici donc la liste des quartiers et le prix au mètre carré afin de trouver les meilleures offres de location du moment :

  • Loyers médians en première couronne à 10,10 €/m2 pour les secteur de Blagnac, Colomiers, Tournefeuille, Balma, Saint-Orens…
  • Loyers médians en deuxième couronne (9,60 €/m2 pour le secteur Pibrac, Cornebarrieu, Beauzelle, Castelginest, Rouffiac, Escalquens, Lacroix-Falgarde, Seysses, Plaisance… Mais est-ce encore Toulouse ?
  • Le loyer médian en hypercentre (zone 1) atteint ainsi 16,20 € le m2 pour un T1 contre 12,10 € le m2 en troisième couronne (Léguevin, Muret, Bruguières, Fenouillet, Belberaud…

Opter pour la banlieue de Toulouse ?

520 € pour un appartement de 49 m2 contre 511 € pour un appartement de 53 m2 en banlieue et 860 € pour une maison de 92 m2 à Toulouse contre 850 € pour une maison de 93 m2 en banlieue.

Vivre à Toulouse en famille, est-ce toujours possible ?

Avec un loyer médian à 12.60€/m2 à Toulouse hyper centre, on arrive à des loyers autour de 1000 pour un 80 m2. Choisir la banlieue impliquera des investissements dans les transports, de la voiture aux transports en commun. Sans parler des activités pour la famille.

Même si Toulouse n’est pas la ville la plus chère de France, on constate que l’habitat à Toulouse tend à structurer une nouvelle ville où les quartiers populaires font de moins en moins partie de la ville. Les nouveaux arrivants qui aimaient cette ville pour son charme, son histoire, ses quartiers pourraient participer malgré eux à l’éclosion d’une mégapole plus impersonnel comme dans d’autres grandes villes.

Source : https://www.ladepeche.fr/article/2018/09/15/2869086-ou-les-prix-sont-les-moins-chers.html

 

Articles en lien

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

19 − 10 =