Des aides pour les primo accédants

Home \ Actualité de l'immobilier \ Des aides pour les primo accédants
PTZ

Primo accédants : profitez des aides financières !

Vous souhaitez devenir propriétaire pour la première fois mais vous n’avez pas assez d’apport ?
En 2018 achetez votre habitation sans crainte ! Pour l’achat de votre premier logement, le gouvernement a mis en place de nombreuse aides pour vous faciliter l’achat.
Découvrez les avantages du prêt à taux zéro, le prêt à l’Accession sociale et le prêt « Action logement » afin de profiter des garanties proposées par l’Etat pour tous les primo accédants.

Qui est le primo accédant ?

On considère que le primo accédant est une personne qui effectue son premier achat immobilier et qui n’a pas été propriétaire de sa résidence principale pendant les deux dernières années.
Pour bénéficier des aides gouvernementales vous devez être défini comme un primo accédant.

Qu’est que le « Prêt à taux zéro

Prêt à taux zéro ou  PTZ a été réformé pour aider les ménages modestes à devenir propriétaires de leur logement.
Afin de booster le marché de l’immobilier, l’Etat prend à charge les frais de dossier.  Les banques qui ont signés une convention avec le gouvernement, vous accordent le crédit immobilier sans intérêts. Pour ne pas confondre, le taux 0 ne s’applique que pour le taux nominal et non au Taux effectif Global. Les frais d’assurances et d’autres garanties sont à charge des primo accédants.

PTZ

Un autre aide, bien utile, c’est le PAS

Le prêt d’Accession sociale (PAS) est dédié aux personnes avec des ressources insuffisantes pour construire ou acheter leur résidence principale. Comme pour le PTZ, le crédit est attribué par une banque ayant un contrat avec l’Etat. Les bénéficiaires sont les personnes qui peuvent justifier un total de revenu inférieur aux plafonds réglementés par l’Etat.
Les avantages du PAS ne sont pas limités à la construction ou à l’achat d’un nouveau logement. Le prêt peut également subventionner vos travaux d’amélioration, d’agrandissement, d’adaptation aux personnes handicapées ou d’économies d’énergies pour une somme minimale de 4000 euros.

En plus, vous pouvez continuer à bénéficier des aides au logement pendant votre remboursement de crédit.
Il existe aussi un prêt complémentaire, très avantageux pour les salariés d’une entreprise.
Il s’agit de prêt « Action logement » accordé par votre employeur.
C’est l’ancien « 1% patronal » qui permet à tous les salariés (entreprise de 10 salariés au moins) à demander un prêt à un taux très intéressant.

Deux conditions :
1. La décision du chef d’entreprise qui peut déterminer d’allouer tout ou partie de l’enveloppe au logement social locatif
2. Le montant disponible au moment où vous faites votre demande

Articles en lien

LEAVE YOUR COMMENT

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

20 − quatre =